NOTE: CETTE PAGE N'EST PLUS D'ACTUALITÉ - VEUILLEZ CONSULTER LA PAGE SUIVANTE

Travaux de rénovation / agrandissement de l'épicerie

NOUVELLES 2017 : Le bailleur a accepté d'entreprendre des rénovations extérieures et intérieures, les travaux ont commencé. Et l'aEbE va lancer une campagne de financement participatif ("crowdfunding") pour financer les travaux d'aménagement du local annexe qui servait jusqu'ici de lieu de stockage, et qui sera désormais dédié à la vente, avec plein de nouveaux produits, y compris en vrac !

Le bailleur a accepté d'entreprendre des travaux de rénovation du bâtiment abritant l'épicerie, ce dont nous le remercions vivement !

Divers travaux vont être entrepris ou sont même déjà effectués, comme la peinture de la façade extérieure en vert clair, et le gros œuvre de l'aménagement de l'ancienne annexe de stockage pour en faire un local de vente.

 

Egalement, l'enlèvement de l'ancien réfrigérateur de stockage et la création d'un passage plus large pour accéder au nouveau local de vente, où il est prévu de réaliser tout un ensemble d'étagères pour accueillir les nouveaux produits, y compris le système de vente en vrac.
 

Bien évidemment, nombre de travaux d'aménagement (étagères, luminaires, système de vente en vrac, etc) seront aux frais de l'épicerie, et l'aEbE aidera de tout son possible par l'achat de matériaux et par la main d'oeuvre bénévole.

Le nouveau store de l'épicerie a été posé !

Avec le nouveau logo et le nouveau nom du magasin

Ci-contre, voici le nouveau plan d'aménagement réalisé par Jean-François, président de l'aEbE.

Et voici l'aménagement du nouveau local de vente. Des étagères seront fabriquées sur place pour accueillir les nouveaux produits. Un éclairage agréable est prévu pour en faire un lieu "cosy", ce local étant sans grand apport de lumière naturelle. 

Et grande nouveauté, l'introduction d'un système de vente en vrac, concept qui a le vent en poupe dans de nombreux endroits, pas seulement à Paris, mais dans les BioCoop de France et maintenant aussi en Suisse, notamment à Sion.

D'autres nouveaux concepts vont être introduits, comme la vente de repas à l'emporter, diffusion de recettes sans gluten ni lactose avec les produits vendus au magasin, etc.

Pour voir les travaux en cours, visitez le blog de l'aEbE ici
Mais pour réaliser tout cela il faut de l'argent, plus que ne peuvent en fournir les cotisations des membres de l'aEbE ! D'où la décision de lancer un financement participatif via une plateforme de "crowdfunding"...
ci-contre la vidéo de présentation ->
Et cliquez ICI pour des  nouvelles du projet de financement participatif !

Ci-dessous, un prototype des nouvelles étagères. Réalisation:JeF

Et voyez le résultat sur cette page :